Article mis en avant

Chère Nayaise, cher Nayais,

Un grand et vrai MERCI d’avoir par votre vote placé notre liste en tête au soir du premier tour. Notre score de 43,34 % nous rapproche d’une victoire au second tour.
Elle sera la vôtre avant tout, mais elle n’est pas déjà acquise. La mobilisation doit être totale pour nous et pour vous à ce second tour.

La campagne électorale n’a pas été sereine, une des listes s’est laissée emporter dans l’outrance et la calomnie. Le respect des autres est une qualité humaine que vous avez en vous et qu’il faut protéger. L’autre liste après avoir fait une campagne électorale qui défendait à sa façon des idées acceptables et qui rejoignaient souvent les nôtres, s’est ensuite aventurée dans le discrédit facile. Cela m’a étonné et navré.

Pendant les six années de ce mandat, j’ai beaucoup travaillé à votre service, mes adjoints et mes conseillers municipaux ont été très présents, impliqués et à la hauteur des responsabilités qu’ils avaient à assumer. Une vraie équipe au service de notre ville et qui a acquis les compétences requises.

Je vous demande de nous renouveler la confiance mise en nous en 2008 pour nous permettre de continuer le redressement de notre commune et d’aborder l’avenir avec enthousiasme et sérénité.

Votre Maire dévoué,
Guy Chabrout

Equipe de Nay ma ville

FacebookTwitterGoogle+Email

Résultat des élections municipales de NAY

NAY, votre Ville a gagné

L’équipe que j’ai conduite à la victoire vous remercie, à quelques voix près, nous avions la majorité absolue (48,50%). Entre les 2 tours, nous avons augmenté notre score du 1er tour de 5%, sans doute en reprenant à Jean Pierre Bonnassiolle (qui perd 5%) une partie de son électorat, certainement des électeurs très déçus du ton sarcastique de son dernier tract.

La campagne n’a pas été belle, nos adversaires ont cru qu’en dévalorisant le Maire sortant et son équipe, ils arriveraient à vous séduire. Vous ne les avez pas suivis.

Notre programme pour les 6 années prochaines va être mis en place et réalisé en prenant le temps nécessaire pour obtenir des financements optimisés.

Votre choix de la continuité est le meilleur garant du développement de notre commune.

Vous pouvez compter sur nos 18 élus pour garder le cap.
Guy Chabrout, l’esprit d’équipe

FacebookTwitterGoogle+Email

Nos propositions et nos actions de 2008 à 2013

Nous devons répondre point par point à nos adversaires.

Nous préfèrerions ne pas avoir à le faire. La campagne de dénigrement de l’action menée depuis six années et les critiques outrancières à l’endroit de notre tête de liste Guy Chabrout nous font revenir sur notre bilan.
Les points négatifs que nous avions soulignés sur la gestion de l’ancienne mandature (avant 2008) et sur lesquels  nous avions prévu (et pas promis) des améliorations sont repris ci-après. Il y en avait 44, et si tout n’a pas été fait, il ne manque pas grand-chose.

Fiscalité
0 % d’augmentation des taux des impôts locaux pendant tout le mandat. Tenu.

Investissements / Subventions
Les taux sont dans la fourchette de 30 à 40 % sur les gros travaux.

Endettement
Nous avons réussi à le maintenir à peu près au même niveau qu’il était fin 2007, 354.700 € de plus seulement pour 6.200.000 € d’investissements nouveaux.

Urbanisme
PLU terminé et voté, il faudra le faire évoluer légèrement après juin 2014. Les projets des lotissements privés acceptés dans des zones instables sur les coteaux ont été annulés, évitant ainsi quelques procès à la Commune. Les quartiers n’ont pas été sacrifiés (mots de B. Bourdaà), certains ont fait l’objet de rénovation, il reste à faire sur ces 6 prochaines années pour les mettre tous en valeur. Des espaces dédiés à la jeunesse ont vu le jour comme le Skate-parc, l’Espace culturel et sportif dit Salle Larrègle, le gymnase. Une maison des jeunes devra être envisagée, elle nécessitera un encadrement professionnel dont le financement sera à optimiser.

Voirie
La circulation dans NAY a bien été améliorée par la création des ronds-points du haut de la côte St Martin et celui de la place Maxime Boyrie sans oublier celui de la Montjoie. Des parkings ont été créés, derrière la Poste, en bas de la cote St Martin, à l’Espace La Montjoie, à coté du CMS, en tout 120 places. Quelques kilomètres de rues et routes refaites à neuf et beaucoup de trous bouchés. Quelques trottoirs créés à la cote St Martin, autour de la piscine et face au tennis et des trottoirs mis aux normes à l’occasion des travaux de voirie. Il reste à faire, et l’étude en cours sur l’accessibilité est attendue cet été.

Eau / Assainissement
Nous avons dû assumer pendant notre mandat la mise aux normes de l’assainissement. Nos prédécesseurs n’avaient pas répondu aux injonctions de la Préfecture. La fin des travaux est prévue à l’automne, ils auront couté plus de 2 millions d’euros pris en charge par les Syndicats. Le réseau d’eau potable est réhabilité en même temps. Il reste à la Commune le financement des travaux concernant le traitement des eaux pluviales, soit environ 450.000 € sans subventions !

Equipements
Les Services Techniques ont vu leurs effectifs passer de 5 à 14, ils ont été dotés de nouveaux véhicules et d’un rouleau compacteur pour tasser l’enrobé mis pour boucher les trous des voies. Le nettoyage des trottoirs est réalisé par un aspirateur de voirie performant, la balayeuse sert souvent et 3 agents s’occupent principalement de la propreté de la Commune. La Mairie est enfin aux normes.

Social
Deux ensembles immobiliers à caractère social sont venus se rajouter à ceux existants, ce qui a permis de loger 18 familles de plus. Une adjointe a été dédiée à la rencontre avec les séniors de notre ville.  Le CCAS de NAY ainsi que le SIVU d’Aides à domicile ont permis d’aider nos ainés dans leurs démarches administratives, dans leurs déplacements et dans la fourniture de repas chauds le midi. Deux projets privés de Résidence Séniors sont à l’étude sur NAY, ils totalisent plus de 100 logements.
Environnement
Même si les consommations d’électricité et de gaz n’ont guère baissé, une économie financière sera faite suite à une commande groupée de communes auprès des fournisseurs.

Ecoles
Elles sont sécurisées et enfin accessibles sans avoir besoin de dérogations comme avant 2008. Les salles de cours ont été réhabilitées, les accès sont sécurisés, la cour de récréation de l’école du Fronton l’est aussi. Des moyens pédagogiques nouveaux ont été installés (ordinateurs, photocopieurs, internet, …).

Activité économique
La géographie de la Commune ne permet pas le développement de grandes structures commerciales ou industrielles. La grande diversité et la qualité de nos magasins de ville permettent de lui garder son attrait. Comme partout des magasins arrivent, d’autres partent, certains migrent du centre vers la partie Est de la ville. Notre bilan de mandat distribué en début de campagne électorale vous a donné une liste détaillée de notre potentiel. Il est exceptionnel pour une cité de 3500 habitants. Des projets de nouveaux magasins arrivent, NAY est loin d’être une ville morte ! La création d’une commission extra-municipale du Commerce et de l’Artisanat sera là pour gérer ces mouvements.

La culture
Portée par la municipalité et le monde associatif, elle est très présente à NAY. La Minoterie et la Maison Carrée sont des centres culturels de qualité. L’aménagement futur des anciennes usines Berchon permettra de donner une nouvelle dimension à la Culture sur NAY. La salle polyvalente prévue pour 2017, servira de point de rencontre pour toutes les générations Nous envisageons la création d’une commission extra-municipale de la Culture ouverte à tous ceux qui le souhaiteront.

La communication
Le site internet a été entièrement refondu et comme il se doit, donne tous les renseignements sur se qu’est NAY et sur se qui s’y passe. Tous les documents y sont présents et accessibles (www.villedenay.fr). Les 2 bulletins municipaux annuels présentent de manière détaillée et illustrée les points importants de la vie communale.

Le sport
Plus de 2000 sportifs évoluent sur les nombreuses installations sportives de NAY dont certaines entièrement refaites (sol du fronton, court de tennis en résine de synthèse, gymnase). Il manque quelques surfaces couvertes (trinquet, mur à gauche, salle de gymnastique adaptée, boulodrome,…). Cela est prévu et va se concrétiser sur ce nouveau mandat.

Les associations
Moteurs de la vie sportive, culturelle et humaine sur notre ville, elles sont plus de 70 à avoir leur siège chez nous, elles reçoivent toutes des subventions communales et sont dotées de locaux et espaces divers mis à disposition gratuitement. Plus de 3000 adhérents et licenciés, ce qui prouve le dynamisme de ce monde associatif tant nécessaire et si fragile.

L’intercommunalité et les Syndicats (eau, assainissement, énergie, rivière, hôpitaux, …)
Le Maire de NAY est Vice-président à la Communauté des Communes du Pays de NAY, en charge du Tourisme et du plan local des randonnées. L’Office du Tourisme situé à NAY a depuis 4 ans rétablit la notoriété de nos territoires. Le professionnalisme du personnel est reconnu et même primé par ses pairs. Le Tourisme en Pays de NAY ne va pas tarder à recevoir un renfort de poids avec l’arrivée prochaine de la Vélo-route qui traversera nos contrées de Baliros à Lestelle-Bétharram et une fois terminé nous permettra de rejoindre Hendaye par cette liaison douce.
Le Maire de NAY est aussi Vice-président du Syndicat d’eau et d’assainissement géré bientôt en totalité en régie. Cela permet de suivre au plus près les travaux sur NAY et d’envisager un prix social de l’eau. A propos d’eau et d’assainissement, écrire comme le fait B. Bourdaà sur le Syndicat d’eau potable de Nay-ouest et sur le Syndicat d’assainissement de Nay à Baliros relève de l’ignorance. Ces Syndicats n’existent plus depuis le 01/01/2014 pour l’un et depuis le 01/01/2012 pour l’autre.

Voilà, cette longue réponse aux attaques que nous avons subies, elle vous éclaire sur ce que sont devenues les propositions de 2008.

Quasiment toutes tenues, ce qui nous permet de vous affirmer que celles de 2014 (annoncée sur notre profession de foi que vous allez recevoir dans vos boîtes aux lettres), le seront aussi.

Nous n’utilisons pas de slogans de type marketing
car nous n’avons rien à vendre mais tout à partager avec vous.

FacebookTwitterGoogle+Email

Nous ne l’avions pas proposé, cela a été fait

Ces actions ont été réalisées de 2008 à 2013 ou sont en cours :

Sécurité

  • Extension de la Gendarmerie pour accueillir 8 Gendarmes de plus.
  • Recrutement d’un Policier rural pour être au plus près des habitants.
  • Mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.) qui en cas de risques majeurs survenant sur la commune permet avec les élus et le personnel une optimisation des actions d’information, de sauvegarde des personnes et des biens, en faisant jouer aussi la solidarité des habitants (personnes ressources et personnes vulnérables).
  • Lancement d’une étude sur l’accessibilité (le rapport sera disponible cet été et les premiers travaux pourront être planifiés).

Les enfants

  • Un ALSH (Accueil de Loisir Sans Hébergement) a été créé pour la première fois et permet aux enfants d’être intégrés dans une structure adaptée si les parents travaillent.
  • Les nouveaux rythmes scolaires vont être mis en place à la prochaine rentrée de septembre 2014. Les premières réunions regroupant les parents d’élèves, les enseignants, le personnel communal et les élus ont eu lieu. Un schéma se dessine, une concertation permettra de valider le projet éducatif territorial (P.ED.T.) avec comme idée maitresse le bonheur et l’éducation des enfants.

Une campagne électorale est toujours un moment d’échange, certains habitants nous ont fait part de remarques, de commentaires, de points de vue, de critiques aussi.

Si nous sommes élus pour un nouveau mandat, nous appliquerons notre programme, mais nous l’enrichirons de vos analyses et nous saurons aussi intégrer certaines idées de nos adversaires.

FacebookTwitterGoogle+Email

Infos de dernières minutes

Un tract de Jean-Pierre BONNASSIOLLE distribué quelques temps avant l’heure limite est entaché d’erreurs manifestes.

Finances

Décidément, il est fâché avec les chiffres.
Dette au 31/12/2007 : 7.049.000 €
Dette au 31/12/2013     : 7.403.711 €
Différence : 354.711 €
Ces chiffres sont ceux des Comptes administratifs de la Commune et sont ceux validés par la Trésorerie.
Loyers perçus par la Commune en 2013 : 432.493,92 € soit 60.000 € de plus qu’à la fin du mandat de R. MALTERRE.
Le chiffre repris par J.P. BONNASSIOLLE  de 346.000 € ne correspond qu’aux loyers pour lesquels les constructions ont bénéficié d’emprunts pour leurs financements.

Départ SUPER U de NAY

R. MALTERRE avait demandé à Mr VALLIER patron de SUPER U (courrier disponible) de laisser sur NAY une surface alimentaire de 999 m2. C’est ce qu’il y a aujourd’hui sous l’enseigne SPAR. Je n’ai jamais soutenu le départ de SUPER U car on ne m’a jamais demandé mon avis en tant que Maire.

Viabilisation zone tertiaire de La Montjoie

Elle est située sur le Canton de NAY-EST et le Conseiller général qui aurait  passé un accord tacite (les papiers c’est mieux) avec R. MALTERRE ne pouvait pas être Laurent  AUBUCHOU Conseiller général de NAY-OUEST mais Christian PETCHOT BACQUE Conseillé général de NAY-EST depuis 2004 (celui-ci m’a confirmé qu’aucun accord n’a été passé).
Alors, pourquoi ce gros mensonge, peut être parce qu’aujourd’hui la zone est bientôt remplie et que j’y suis pour beaucoup.

Départ Crédit Agricole et départ Etude de Notaires

Il me semble avoir vu que le Crédit Agricole était toujours présent à NAY. J.P. BONNASSIOLLE le sait puisqu’il en est un des administrateurs
L’Etude de Notaires est sur la Commune de BOURDETTES. Allons Jean-Pierre, cela fait presque 20 ans que BOURDETTES et NAY ont dé-fusionné !

FacebookTwitterGoogle+Email

Nos projets 2014-2020

2014

  • Finalisation de la mise aux normes de l’assainissement (par le SAEPAN) et gestion des eaux pluviales (commune).
  • Rue Talamon, place Marcadieu, rue Henri IV, rue Saint-Dominique, berge du canal rive gauche.
  • Voirie, réfection complète de la place de la Poste et du chemin de Laclaü.
  • Extension du Cimetière de 120 nouvelles places.
  • Aménagement de l’aile droite de la Mairie pour y reloger des associations situées actuellement à la Maison des Associations
  • Mise en place du chauffage au gymnase.

2015

  • Voirie, aménagement paysager de la place Saint-Roch et réfection complète des rues Talamon et Henri IV.
  • Création d’une voie nouvelle entre le Centre Multi-services du Cours Pasteur vers le parking du collège et du stade.
  • Création d’un bassin de rétention des eaux pluviales en bas de l’Angladure pour éviter les inondations au Placera.
  • Création de tribunes au dessus des vestiaires au terrain de foot et d’un bâtiment de stockage contre le gymnase.

2016

  • Aménagement de l’ancienne caserne des Pompiers qui aura été transférée prés de l’actuelle Gendarmerie, pour y reloger des associations situées actuellement à la Maison des Associations en haut de la place Marcadieu.
  • Construction d’un local caritatif sur la zone Pédaré (banque alimentaire, Croix rouge, Secours populaire, … ).
  • Voirie refaite aux lotissements Saint-Roch, Saint-Martin et quartier du Turon.

2017

  • Construction d’une salle polyvalente en lieu et place de l’ancienne gendarmerie située en haut du Marcadieu.
  • Voirie refaite dans les Lotissements de NAY est.

2018

  • Aménagement du centre bourg, place de la République et pourtour de la Mairie avec l’aide des fonds FISAC.

2019

  • Voirie restante.

En partenariat avec la Communauté des Communes et le Conseil Général :

2014-2015

  • Création du circuit vélo-route dans la traversée de NAY, le long des berges du Gave.
  • Construction de la nouvelle caserne des pompiers prés de la gendarmerie actuelle.
  • Début de la rénovation-extension du collège avec une nouvelle salle des sports (gymnase-mur à gauche).
  • Réfection des routes départementales aux entrées de NAY (Saint-Roch et la Montjoie).

2016-2017

  • Aménagement des anciennes Usines Berchon (Musée du patrimoine, médiathèque, cinéma, ateliers d’arts). Sous réserve de faisabilité par la communauté des communes du Pays de NAY.

2018-2019

  • Création dans le cadre d’un SIVOS d’un Groupe scolaire regroupant les écoles laïques situé Chemin de la Montjoie.

Comme vous le voyez, nos propositions pour les 6 prochaines années sont concrètes.
L’entretien courant de la Commune et la gestion des déchets continueront d’être suivis.

FacebookTwitterGoogle+Email

Gestion et finances : compétence, sérieux, mémoire…

7 ans (2001-2008) en tant que premier adjoint de R. MALTERRE

Tout en restant à mon poste d’adjoint du Conseil municipal, j’ai cessé de m’occuper des finances en 2004, je n’ai participé à aucun Conseil municipal votant le budget de 2004 à 2007.
Pourquoi : le Maire en place avait sa vision des financements concernant les investissements, à savoir, emprunter à tout va, cela se traduit bien sur le tableau du tract de B.BOURDAA. L’endettement par habitant en 2003 (dernière année ou j’ai voté le budget) était de 1131 €, en 2004 il passe à 1499 €, en 2005 à 1828 €, en 2006 à 1921 € pour arriver en 2007 à 2111 €.

6 ans (2008-2014) en tant que Maire

En mars 2008, je me suis présenté contre R. MALTERRE. Pour qu’un premier adjoint batte le Maire sortant, c’est bien la preuve que les électeurs et électrices de NAY s’étaient rendu compte que ma condamnation des méthodes employées était avérée.

Renégociation des emprunts

Avant les élections de 2008, l’ancien Maire a renégocié auprès de la Caisse d’Épargne 10 emprunts qui ont été regroupés en 1 seul à un meilleur taux d’intérêt (3,65%). Bon calcul sauf que cet emprunt a été réalisé en prenant un fort risque puisqu’il est indexé sur le Libor Dollar et son taux peut s’envoler. Il est le seul emprunt toxique que la Commune ait à ce jour.
Pour ma part, j’ai renégocié 7 emprunts auprès du Crédit agricole pour profiter alors d’un taux particulièrement bas (3,88%).
Pour ces 2 renégociations, l’économie des intérêts reversés aux banques est très importante, et pour ce qui concerne la partie du capital, il aurait fallu quand même la rembourser.

La dette est stabilisée

Pour emprunter auprès des banques, il faut avoir un bon dossier. NAY n’a jamais eu de soucis,
un des derniers emprunts souscrits auprès de la Caisse des dépôts date de 2012. II a été délivré sans problème.
Si on rembourse 2.400.000 € de capital en 6 ans on peut réemprunter, c’est ce que nous avons fait pendant les 6 années du mandat à hauteur de 2.754.711€, ce qui fait une augmentation de 354.711€ de l’endettement qui reste stable.
Nous avons réussi à financer toutes les mises aux normes exigées depuis des années, nous avons réhabilité complètement la Mairie (toit et bureaux), réalisé un bâtiment nouveau à la Gendarmerie, refait à neuf le gymnase, créé un skate, fait pour 931.000 € de réfection de voiries, etc…
En 6 ans, nous avons fait pour 6.338.161€ TTC d’investissements avec 3.583.450 € de subventions et d’autofinancement soit 56,50 % du montant total, l’emprunt représentant 43,50%.
En fin 2013, l’intérêt payé est de 841€/jour et pas 1000€/jour et l’endettement par habitant est de 2.111€ (comme en 2007) et pas de 2.222 €.
Comme déjà dit dans notre bilan de mandat, une partie importante de l’annuité, capital + intérêt payée par an sert à financer des bâtiments générateurs de loyers.
Annuité 2013 de 751.000 €- loyers concernés de 2013 de 346.000 €= 405.000 € de charge nette.

L’avenir vu par B.BOURDAA

  • Financement de l’Europe… malheureusement, les priorités de l’Europe en matière de subvention de projets ne correspondent pas aux projets de la Commune et les critères d’éligibilité sont de plus en plus restreints !
  • Mécénat… par qui et pour quoi ? on n’a jamais vu une entreprise financer sous forme de dons une collectivité !
  • Aller chercher l’argent où il est… oui bien sûr, dans les banques comme d’habitude !
  • Ouvrir les marchés publics à toutes les entreprises… la règlementation de la commande publique nous l’impose cela fait bien longtemps !
  • Connaissance des réseaux… en bon Nayais, si B. BOURDAA connait des gens influents, il peut les mettre en relation avec nous !
FacebookTwitterGoogle+Email

Martine Gouaillard

Martine GouaillardMariée, 2 enfants.

Nayaise d’adoption depuis plus de 20 ans, je me suis d’abord investie au sein de l’école publique de Nay en tant que trésorière puis présidente du Groupement Indépendant des Parents d’Elèves (GIPE)

Je suis actuellement responsable bénévole dans le domaine culturel (bibliothèque et chorale).

FacebookTwitterGoogle+Email

Germain Birou

Germain BirouÀ 24 ans, je suis étudiant en Master 2 Sécurité globale : analyste trilingue à Bordeaux. Girondin depuis maintenant sept ans, je suis fier d’affirmer que Nay est, et restera toujours ma ville.

J’ai grandi à Nay et malgré les kilomètres qui me séparent de ma ville, mon attachement pour elle n’a jamais faibli. Dès que l’occasion se présente, j’arpente ses rues et porte les couleurs de l’USCN Pelote Basque sur le bitume flambant neuf du fronton.  J’ai vu Nay changer, grandir. Au cours d’un stage au sein de l’Office de Tourisme, j’ai vu Nay dynamique et attractive.

Bien conscient de la qualité du travail effectué par Guy Chabrout et son équipe au cours du mandat qui s’achève, c’est honoré et confiant que je rejoins sa liste afin de d’œuvrer au mieux pour Nay et ses habitants.

FacebookTwitterGoogle+Email

Sylvie Boix

Sylvie BoixJ’ai 45 ans et je suis l’ainée de 4 enfants. Originaire d’Asson, j’habite à Nay depuis 5 ans. Je vis en couple, j’ai 2 enfants et je travaille en tant qu’Aide à domicile.

Après avoir obtenu un BEP menuiserie et travaillé dans ce domaine, j’ai dû cesser toute activité suite à une surdité évolutive découverte à l’âge de 15 ans. La surdité : le seul handicap qui ne se voit pas, soyez vigilant avec vos enfants. Je suis appareillée des 2 oreilles, cela me permet de rester en contact avec le monde extérieur. J’ai pu surmonter mon handicap grâce à ma famille et mes amis. Lorsque j’ai découvert la langue des signes à la Maison des Sourds de Pau, ce fut pour moi un véritable déclic !

Je suis heureuse aujourd’hui d’animer 4 heures hebdomadaires d’atelier LSF, 2 heures pour les collégiens du Lycée Beau Rameau à Bétharram et 2 heures au sein du CCAS de Nay.

FacebookTwitterGoogle+Email